Afin de ne pas débourser une trop forte somme d’argent dans l’achat d’un drone flambant neuf, il est toujours possible d’opter pour un modèle d’occasion. En effet, la sortie d’un nouveau drone pousse souvent les utilisateurs chevronnés à se séparer de leur ancien modèle pour en acquérir un nouveau.

Il en résulte qu’à la sortie de chaque nouveauté, le prix des drones d’occasion à tendance à chuter mécaniquement.

Un peu à l’image des smartphones, un modèle en chasse un autre …mais force est de constater que l’ancien reste souvent de bonne qualité et efficace.

Cela permettra alors de faire des économies tout en profitant d’un appareil n’ayant peut-être que peu servi. Cependant, il faudra s’assurer du produit acheté.

piulote de drone actionnant son appareil

Pourquoi acheter un drone d’occasion ?

  • Si l’on est débutant et que l’on veut s’essayer à moindre coût au pilotage d’un drone.
  • Pour s’aventurer à piloter un drone de gamme supérieure à celui que l’on possède déjà sans se ruiner.
  • Pour tester un appareil que l’on souhaite acheter neuf plus tard.
  • Si l’on veut avoir un appareil de secours en cas de casse ou de panne sur le drone principal.
  • Le féru de bricolage à la recherche de pièces détachées.

Comment acheter un drone d’occasion

Vous pouvez évaluer la fiabilité du vendeur en lui posant quelques questions et en faisant quelques observations.  Le vendeur possède-t-il d’autres drones ?  Peut-il fournir un historique de maintenance ? Depuis quand le vendeur a-t-il acheté le drone ? L’a-t-il  acheté neuf ou d’occasion ? Quelle est la motivation du vendeur pour se séparer de son drone ?  L’appareil a-t-il été rangé dans une mallette ? Est-il propre et bien entretenu ?

Tout comme pour l’achat d’une voiture d’occasion, poser quelques questions devrait vous donner une meilleure idée de la personne à qui vous avez affaire.

Inspection du drone

Si vous en avez la possibilité, le meilleur moyen de se faire une idée de l’appareil est de l’inspecter.

Donc, si vous êtes en mesure d’avoir le drone entre vos mains, voilà ce que vous devriez rechercher en premier : Tout d’abord, inspectez-le pour vérifier qu’il n’est pas endommagé. Même de petites fissures, des rayures, des bosselures saillantes sur le châssis peuvent être un signe que le drone s’est écrasé.

Ensuite, regardez de près la caméra. Si le drone est équipé d’une nacelle comme le DJI Phantom, vérifiez que ses bras ne sont pas pliés, cassés ou déchirés.  Un bras de cardan plié et qui ne fonctionne pas correctement peut faire augmenter la facture en réparation.

icône d'un drone tombé au sol

Mettez l’appareil sous tension. Se connecte-t-il à l’interface de contrôle ? Le cardan est-il à niveau ? Est-ce que le drone bouge librement ? Le signal vidéo est-il propre et fort ?  L’appareil détecte-t-il le signal GPS ? Affiche-t-il une erreur de boussole ? L’interface de commande affiche-t-elle d’autres messages d’erreur ? Les erreurs ESC et les erreurs IMU montrent que le drone n’arrive pas à interpréter vos instructions. Le vendeur permettra-t-il un vol d’essai ? Enfin, prenez une photo et une vidéo d’essai. Après tout, vous achetez une caméra volante alors n’oubliez pas de vérifier le fonctionnement de la caméra.

Bien que l’entretien des drones soit minime, il est possible de demander au vendeur un bilan général de l’appareil. Les opérateurs de drones commerciaux disposent souvent de documents détaillés sur l’entretien et la durée de vie de leurs drones.

9 points à vérifier avant l’achat d’un drone d’occasion

Pour vous aider à évaluer un modèle d’occasion, voici 9 points essentiels qu’il est conseillé de vérifier :

  • Etat de la coque

Examinez la coque de près pour vérifier qu’elle ne présente pas de fissures ou de dommages évidents.

Si vous détectez une différence notable de couleur entre certaine partie de la coque, c’est qu’il a probablement subi une réparation après un accident.

Recherchez toute trace de collage ou de réparation pour vous assurer que vous achetez un drone dont la coque est intacte.

Vérifier la qualité de la réparation (si le vendeur indique qu’il y a eu réparation). Cependant, un renforcement approprié à l’aide de fibres de carbone ou de poudre de bois peut rendre l’appareil réparé plus solide que l’original !

drone en mauvais état

  • Objectif conforme

Pour réaliser des photos et vidéos de qualité, il est important d’avoir un objectif irréprochable, donc sans rayures ni poussières.

De nombreux drones (comme la série DJI Phantom) sont équipés d’un filtre UV dans leur système de caméra. Le remplacement du filtre est une réparation peu coûteuse. Cependant, la fixation de l’élément d’objectif derrière ce filtre est beaucoup plus onéreuse. Il se peut même que vous deviez renvoyer le drone au fabricant pour réparation.

Veillez également à vérifier que le capteur de la caméra situé derrière l’objectif ne présente pas de fissures, de taches, etc… Les dommages causés à un capteur d’appareil photo peuvent être très coûteux à réparer.

objectif de la caméra du drone cassé

  • Etat des batteries

Assurez-vous que la batterie soit encore apte à la tâche. Elle peut subir une perte de puissance si elle n’a pas été correctement entretenue, .

Les batteries Lipo nécessitent entretien et maintenance.

DJI, l’un des plus grands fabricants de drones grand public, évalue une baisse de performance de la plupart de ses batteries à environ 200 cycles de charge et de décharge.

Vous pourrez jeter un coup d’œil à l’application DJI Go (si vous achetez un modèle DJI) et notez combien de cycles ont subi les batteries (à voir dans la section “Batterie”).

Cependant, ce n’est pas parce qu’une batterie a un faible nombre de cycles de charge et de décharge qu’elle est nécessairement en bonne santé.

Examinez-la attentivement. Les côtés, le dessus et le dessous semblent-ils bien plats ? Si l’un des côtés semble arrondi ou “gonflé”, restez à l’écart !

  • Vol d’essai et vérification de la portée

Tout comme l’essai de conduite d’une voiture d’occasion, un vol d’essai vous donnera une assez bonne indication pour savoir si la machine fonctionne correctement.

Afin de vérifier la puissance du signal, il suffit d’allumer la radiocommande et le drone puis de commencer à s’en éloigner. Si votre signal s’éteint après seulement une trentaine de mètres, il se peut que vous ayez un problème de puissance du signal (p. ex. antennes détachées, blindage RF manquant, etc.).

  • Traces de rouille

Les vis et les supports de moteur métalliques peuvent commencer à rouiller s’ils ont été aux alentours de l’eau de mer pendant de longues périodes. Il faut savoir que l’eau salée fait des ravages sur les composants électroniques. Soyez très prudent lorsque vous soupçonnez qu’il y ait pu avoir un contact récurrent avec un environnement maritime.

  • Nombre de vols

La plupart des drones sont équipés d’un logiciel qui vous permettra de lire le nombre de vols. Dans la plupart des modèles DJI, vous pouvez trouver ces informations dans l’application Dji Go. D’autres modèles peuvent l’intégrer dans le contrôleur.

Les drones avec des centaines de vols pourraient devoir être réparés dans un avenir proche, alors n’oubliez pas d’en tenir compte dans votre coût d’achat.

Cependant, l’achat d’un drone avec un nombre de vols élevé n’est pas nécessairement une mauvaise chose. Un utilisateur soigneux qui entretient correctement son appareil peut offrir un meilleur engin qu’une personne ayant effectué un faible nombre de vols mais qui a jeté son drone sans protection dans le coffre de sa voiture après chaque sortie.

  • Accessoires ou étuis inclus ?

Les accessoires peuvent ajouter beaucoup de valeur au drone que vous achetez. Par exemple, un étui rigide de type Pelican coûte entre 150 Euros et 450 Euros neuf.

Les batteries (selon le drone) coûtent généralement entre 80 et 250 Euros par drone et l’achat d’une batterie neuve peut rapidement devenir coûteux.

D’autres accessoires tels que les filtres d’objectif et les protecteurs d’objectif peuvent également s’additionner si vous les achetez au détail. En tout cas obtenir ces accessoires lors de  l’achat peut être très précieux, surtout si vous les revendez séparément plus tard.

étui de protection pour un drone

  • Garantie

L’achat d’un drone susceptible d’être encore sous garantie peut vous faire économiser beaucoup d’argent et vous apporter une certaine tranquillité d’esprit.

Demandez au vendeur une preuve d’achat afin de savoir quand votre garantie commence et se termine.

Si un vendeur n’est pas en mesure de fournir une preuve d’achat mais insiste sur le fait qu’il reste une garantie, soyez prudent. Il sera probablement impossible de faire réparer le drone sous garantie sans preuve d’achat.

Attention car la réparation d’une caméra ou d’une carte de contrôle principale peut s’avérer très coûteuse en dehors de la garantie.

  • Attention aux trop bonnes affaires

On peut trouver des drones à des prix défiants toute concurrence. Il s’agit souvent d’appareils vendus sans les accessoires que sont la radiocommande, la ou les batteries, la caméra, le sac de transport…

drone en vol au dessus de la plage

Ou trouver des drones d’occasion

Les sites d’occasion

Il est possible de dénicher la bonne affaire en se rendant sur les sites qui proposent des articles d’occasion de qualité comme eBay, PriceMinister ou « le bon coin ». Des informations sur l’état de l’objet seront indiquées précisément, des photos montrant les détails ainsi que l’évaluation de la fiabilité du vendeur compléteront la description de l’appareil. Vous pourrez vraisemblablement débattre du prix de l’appareil avec plus de souplesse que sur un site spécialisé.

Si vous achetez en ligne, vous n’aurez pas l’occasion d’inspecter le drone, ce qui signifie que vous prendrez le vendeur au mot. Lisez les commentaires des vendeurs et évitez les nouveaux venus qui n’ont pas encore acquis une réputation en ligne. Les informations telles que “dommages mineurs” ou “dommages esthétiques” devraient vous mettre la puce à l’oreille…Utilisez des méthodes de paiement en ligne comme PayPal pour bénéficier de certaines protections pour les acheteurs.

Etre capable d’examiner personnellement le drone est évidemment plus souhaitable.

Les spécialistes

Le principal avantage d’acquérir son drone auprès de ces professionnels reste la fiabilité du produit. Il aura été évalué, testé et certainement remis à niveau.

A l’instar des smartphones, on trouve des drones reconditionnés chez certains revendeurs. C’est la garantie d’avoir un appareil plus que convenable à moindre coût.

 

Quel prix pour un drone d’occasion

Les vendeurs basent souvent leur prix de vente sur le montant qu’ils y ont investi plutôt que sur le prix du marché. Faites vos recherches et basez votre décision sur le prix du marché actuel et non sur la valeur au détail originale. Comme toute technologie, elle commence haut et s’effondre rapidement.

Par exemple, le DJI Phantom 4 au moment de son lancement était au prix de 1255 Euros. Maintenant, le fabricant DJI vend des modèles remis à neuf (même garantie que neuf) pour seulement 625 Euros ! C’est une baisse de prix de 50% en moins de deux ans (une autre bonne raison d’acheter des drones d’occasion plutôt que des neufs) !

Prenez soin de vous renseigner sur les prix actuels des drones d’occasion sur eBay par exemple afin de ne pas surpayer votre appareil.

Notre avis

Bien qu’il y ait toujours un certain risque lors de l’achat d’un drone d’occasion, s’assurer que vous suivez soigneusement tous les points de cette liste devrait minimiser tout risque. Chercher la qualité, même dans l’occasion est primordial. En effet, un drone est un objet volant qui doit pouvoir être contrôlé avec la plus grande rigueur afin d’assurer une sécurité maximale. La fiabilité est donc essentielle. Il est recommandé d’opter pour un modèle relativement récent afin de garder les caractéristiques du neuf.