dji mavic pro

dji mavic pro

La société Dji, leader dans le marché des drones est surtout connue pour sa gamme Phantom, drones abordables et faciles à piloter. Le Dji Mavic pro offre des avantages similaires mais avec des fonctionnalités encore plus abouties.

Vous bénéficiez ainsi d’un temps de vol conséquent, d’une radiocommande longue portée, d’une transmission vidéo en direct sur votre smartphone ainsi que d’un enregistrement vidéo 4K.

De plus, le Dji Mavic Pro est d’une impressionnante portabilité, ne pesant que 743 grammes et ne mesurant que 83 x 83 x 198 mm lorsqu’il est plié. Autant dire qu’il est suffisamment compact pour se glisser dans un petit sac, ce qui est assez inhabituel pour un drone 4K.

En outre, il peut effectuer des vitesses de pointe d’environ 65 km/h.

Le Dji Mavic Pro est probablement le drone le plus populaire sur le marché – et à juste titre. C’est ce que nous allons voir…

 

Design

Ayant beaucoup piloté les drones de la gamme « Phantom », je les avais alors considérés comme étant compacts et légers, mais là je dois dire que le Dji Mavic Pro se place dans une toute autre catégorie au niveau de la portabilité.

A la place d’une coque à bras fixes qui monopolise l’espace, le Dji Mavic Pro est doté d’un ensemble de bras pliables qui, grâce à leur configuration astucieuse, permettent au drone de se rabattre en un petit paquet de la taille d’une bouteille. Si l’on ajoute la télécommande elle aussi super compacte, on est là en présence d’un appareil très facile à transporter.

De plus, il est construit de manière extrêmement solide. De quoi être rassuré en cas de chute inopinée !

Par ailleurs, la caméra montée sur nacelle est protégée d’éventuels dommages de transport par un capuchon en plastique transparent.

dji mavic pro

dji mavic pro

Le Dji Mavic Pro est équipé de 4 capteurs qui sont destinés à la stabilité et à la sécurité en vol. 2 capteurs orientés vers le bas empêchent le drone de dériver dans les zones où la couverture GPS est faible (en général, les données GPS sont utilisées pour maintenir la position), tandis que les 2 autres sont orientés vers l’avant et permettent au drone d’éviter les obstacles.

Il s’arrêtera de bouger lorsqu’il se trouvera à quelques mètres d’un objet, mais seulement si il arrive de face. En effet, la détection d’obstacles sera moins efficace  si le drone se déplace de côté ou vers l’arrière. Alors, méfiez-vous !

 

Dji Mavic Pro en vol

Dji Mavic Pro en vol

 

 

 

Prise en main

Quand le facteur a livré la boîte chez moi, j’ai pensé qu’il y avait eu une erreur. En effet, ce paquet plus petit qu’une boîte à chaussures ne pouvait certainement pas contenir un quadricoptère, une radiocommande et un chargeur de batterie…Mais c’était vraiment le cas, car le Mavic Pro est d’une taille infiniment plus réduite que ses cousins « Phantom » – environ un sixième de moins une fois plié.

Je craignais alors que sa petite taille ne nuise à la stabilité de vol et à la qualité des prises de vue. Tous mes doutes ont été balayés et je dois dire avoir été impressionné par les performances du drone.

Bien sûr, les Parrot Anafi, Dji Spark et Dji Mavic Air l’ont depuis lors égalé en terme de portabilité, mais le Mavic Pro a été le premier drone 4K qui semblait vraiment pouvoir être transporté sans aucun problème. En effet, il se glisse facilement dans le plus petit des sacs.

Juste après le déballage, nous voulions le faire voler et j’ai été étonné de voir avec quelle rapidité le Dji Mavic Pro était prêt à partir.

Quatre étapes suffisent :

  • Insérez la batterie complètement chargée.
  • Déplier les bras.
  • Retirez le fusible à cardan.
  • Connectez le smartphone à la télécommande et ouvrez DJI Go 4 App (en option).

Une fois que vous avez allumé le Dji Mavic Pro et la manette, vous êtes prêt à voler. En moins d’une minute, c’est fini. C’est aussi simple que cela !

 

Dji Mavic Pro replié

Dji Mavic Pro replié

 

Système de commande du Dji Mavic Pro

Vous pouvez le contrôler de 4 manières différentes :

  • Avec la radiocommande adaptée

Sur l’écran de la télécommande, vous obtenez toutes les données importantes pour le vol (charge de la batterie, altitude et distance). Cependant, la transmission d’images n’est pas possible dans cette configuration.

  • Avec le smartphone branché à la radiocommande
  • En mode « Fly by phone » c’est-à-dire uniquement avec le smartphone. Il faudra alors télécharger l’application DJI GO qui vous proposera une manette de contrôle virtuelle. Pour ce faire, vous devez d’abord changer le commutateur de RC à WIFI via le lecteur de carte SD. Enfin, connectez votre smartphone ou tablette au Dji Mavic Pro Wifi. Les données d’accès se trouvent sur l’autocollant situé sous la batterie. Il est préférable de sauvegarder le mot de passe sur votre smartphone au préalable. Vous pourrez également enregistrer des photos et vidéos avec ce mode.
  • Le Dji Mavic Pro bénéficie également de la technologie du contrôle aux gestes. Le Quadricopter peut maintenant être manœuvré avec de simples mouvements de la main sans avoir à tenir une télécommande.
radiocommande du Dji Mavic Pro

radiocommande du Dji Mavic Pro

Radiocommande

La radiocommande peut se déplier pour accueillir un smartphone Apple ou Android. Le téléphone se branche dans le contrôleur avec un câble court et la connexion se fera automatiquement avec le Dji Mavic Pro via Wi-Fi ou RC. De cette façon, vous pouvez voir les images en direct de la caméra du drone (en 1080) et changer les réglages via l’application DJI GO sur l’écran de votre téléphone tout en gardant les commandes de vol physiques à portée de main.

Le contrôleur dispose d’un écran LCD intégré et affiche les données de télémétrie importantes, le smartphone étant utilisé pour afficher l’image FPV.

Si vous voulez utiliser une tablette ou un téléphone qui serait trop grand pour tenir dans le rangement de la radiocommande, vous pouvez brancher votre appareil via un port USB. Ce ne sera pas vraiment pratique dans la mesure où il faudra tenir l’écran et en même temps la radiocommande.

Avec les fonctions « Course lock » et « Home lock », il est possible d’ajuster la manière dont le drone réagit au joystick.

De plus, le mode « double Radiocommande » vous permettra de piloter à deux.

 

radiocommande mavic pro

radiocommande mavic pro

 

Portée

Le Dji Mavic Pro a une portée de transmission impressionnante. Dji annonce jusqu’à 7 km, en fonction des obstacles et autres interférences. Je n’ai pas essayé de le tester car piloter un drone hors de portée visuelle serait contraire à la loi.

DJI a équipé la Mavic Pro d’un tout nouveau système de transmission vidéo appelé OcuSync, qui étend la portée maximale et augmente également la résistance aux interférences. À plus courte portée, cette technologie peut même diffuser des images en continu à une résolution de 1080p, permettre le téléchargement de photos et de vidéos à 40Mb/s.

La position du drone est  localisée par les satellites « GLONASS ». En raison du nombre élevé de satellites de ce type, la position peut être déterminée avec précision, ce qui améliore la stabilité en vol.

Le Dji Mavic Pro prend aussi en charge le système de positionnement par vision (VPS). C’est extrêmement utile lorsque le signal GPS est perdu. D’après notre expérience, la réception satellite échoue quelque fois dans les vallées ou aux abords des chutes d’eau à cause des montagnes environnantes qui brouillent les signaux. Avec le système VPS du DJI Mavic Pro, ces zones ne sont plus un problème ! Cependant, la luminosité doit être suffisante pour que les capteurs VPS fonctionnent correctement.

 

Durée de la batterie

La batterie 3,830 mAh 3S (11,4 V) possède une barre LED indiquant le niveau de charge.

Malgré sa petite taille, le Dji Mavic Pro dispose d’une autonomie de batterie impressionnante et c’est l’un des temps les plus longs que nous ayons jamais vu pour un quadricopter. C’est un peu curieux, mais le système de rotors est optimisé pour le vol vers l’avant, de sorte que le drone peut rester en l’air plus longtemps en mouvement qu’en vol stationnaire. DJI prétend qu’il peut maintenir un vol stationnaire pendant 24 minutes, mais grâce à sa conception aérodynamique, il peut en fait rester en vol pendant 27 minutes si vous volez de manière optimale pour la consommation énergétique.

Test de la batterie

Nous avons soumis le Dji Mavic Pro à une série de tests d’endurance. Tout d’abord, il y a eu un test de vol stationnaire, où nous avons laissé le drone évoluer jusqu’à ce qu’il vide la batterie et se pose automatiquement. Notre test de vol stationnaire a duré exactement 23 minutes et 19 secondes – ce qui n’est pas très loin des 24 minutes annoncé par DJI.

Ensuite, pour avoir une idée plus précise de la durée de vol normal, nous avons enregistré le temps de tous les autres vol que nous avons effectués et nous avons fait la moyenne de ces temps. Au cours de 14 vols différents, le Mavic Pro a effectué un temps de vol moyen de 25 minutes et 6 secondes. Ce n’est pas tout à fait aussi long que les 27 minutes annoncées  par DJI – mais il vaut la peine de mentionner que nous avons enregistré quelques sorties qui ont franchi la barre des 27 minutes.

Il peut être intéressant d’investir dans des batteries supplémentaires si vous prévoyez de longues sessions de vol.

 

dji mavic pro en vol

dji mavic pro en vol

 

temps de charge

Pour ce qui est du temps de recharge, il faut compter environ une heure pour charger une batterie en grande partie déchargée (environ 10 pour cent restants). Une batterie complètement déchargée  prend environ une heure et 15 minutes pour revenir à 100%. D’une manière générale, il faut compter un peu plus d’une heure pour chaque séance de recharge, ce qui n’est pas si mal pour une batterie qui offre 25 minutes de vol. Il serait tout de même sage de prendre une batterie de secours si vous prévoyez de faire beaucoup de vols.

 

Photos – Vidéos

L’appareil photo du Dji Mavic Pro est petit mais puissant. Son capteur de 1/2,3 pouces à un champ de vision de 79° et peut capturer des photos de 12 Mpx au format JPEG ou DNG RAW, ainsi que des vidéos à différentes résolutions et cadences : 4K à 30 images/seconde ou 1080p à 96 images /seconde.

Les photos sont d’excellentes qualités. En effet, le rendu des couleurs et la netteté des prises de vue m’ont vraiment impressionné. Les vidéos 4K sont si nettes que vous aurez du mal à croire qu’elles proviennent d’un si petit appareil.

Les photos au format RAW vous donneront plus de latitude pour retoucher et corriger les images.

L’objectif est monté sur une minuscule nacelle motorisé qui, en combinaison avec les autres capteurs du drone, est capable d’effectuer des réglages quasi instantanés pour se maintenir au bon niveau à tout moment. Vous pouvez également  le mettre en mode POV qui permettra de l’incliner et le tourner avec le drone. Vous pouvez faire pivoter l’appareil photo de 90° afin de prendre des photos en format paysage ou portrait.

Il prend également en charge les fonctions telles que la prise de vue en rafale et le bracketing d’exposition.

Le DJI Mavic Pro bénéficie également de la technologie du contrôle gestuel, ce qui vous permettra en autre de réaliser des selfies.

 

objectif dji mavic pro

objectif dji mavic pro

 

Fonctionnalités

Le Dji Mavic Pro propose un grand nombre de modes de vol intelligents dont certains sont tout à fait innovants.

Je vous en expose quelques-uns ici :

  • Avec le mode « point d’intérêt », le Mavic Pro se mettra en orbite autour d’un point et tournera autour de l’objet, créant ainsi une vidéo magnifique. Le rayon, la vitesse et la hauteur sont réglables pendant la manœuvre.

 

  • Dans le mode « Terrain follow », le drone utilise son système de vision vers le bas pour maintenir une certaine distance par rapport au sol et ainsi il est possible de filmer des terrains dont l’altitude varie.

 

  • En mode « tripod », la vitesse maximale est réduite à seulement 3,6 km/h et la sensibilité des signaux de la télécommande est réglée au maximum. Grâce à ses capteurs intelligents, le Dji Mavic Pro flotte ainsi avec une grande précision. Ce mode est donc particulièrement adapté à l’enregistrement de paysages et de vols en intérieur.

 

  • Le DJI Mavic Pro dispose du « Flight Autonomy », un système de détection d’obstacles à la pointe de la technologie. A l’avant du drone, des capteurs sont installés qui peuvent détecter des objets jusqu’à une distance de 15 mètres. Cela permet à la Mavic de ralentir devant les obstacles et de passer en vol stationnaire.

 

  • Avec les « waypoints, répétez des vols le long d’une trajectoire prédéfinie.

 

  • Mode retour automatique vers le point de départ (return home)

 

  • Le mode «  ActiveTrack » vous permet de suivre un objet sous n’importe quel angle (via l’application DJI GO 4)

 

  • En mode «  FollowMe », le DJI Mavic Pro suit votre position et maintient une distance constante lorsque vous vous déplacez. Pour ce faire, le Quadricopter utilise le signal GPS de votre smartphone.

 

  • Avec la fonction « TapFly », vous pouvez désigner un point spécifique sur l’écran de votre téléphone portable et le drone se rendra automatiquement à cet endroit. Ceci a l’avantage d’avoir un mouvement de vol très doux.

 

  • Le mode « Geste » vous donne la possibilité de vous prendre en photo juste en faisant un cadre avec vos doigts. Cela permet de prendre des selfies sans avoir la télécommande dans la main.
Dji Mavic Pro

crédit photo M.Proffitt

 

Mode sport

Le Dji Mavic Pro propose également un mode sport qui peut être activé via un interrupteur spécial sur la télécommande.

Si vous utilisez ce mode, le Dji Mavic Pro pourra atteindre une vitesse de pointe de 65 km/heure, ce qui en fait un véritable drone de course.

Nous avons pu atteindre des vitesses supérieures, de l’ordre de 82 km/h dans certaines conditions.

Toutefois, en mode sport, la fonction “évitement d’obstacles” est désactivée. Soyez donc particulièrement prudent et évitez les zones présentant des obstacles lors de l’utilisation de ce mode.

Il faut aussi savoir qu’avec le mode sport, la batterie se déchargera beaucoup plus vite.

 

 

Accessoires supplémentaires

On peut obtenir des pièces de rechange, un étui de transport et un hub spécial qui vous permet de charger jusqu’à 4 batteries à la fois.

Dji propose également un pack plus complet (et également plus cher) comprenant un sac à dos, un chargeur de voiture, deux batteries supplémentaires, un chargeur de bureau et un jeu supplémentaire d’hélices de rechange.

Le Dji Mavic Pro fonctionne également avec les lunettes DJI. Ce sont des lunettes FPV qui vous permet de voir l’image en direct de la caméra juste devant vos yeux.

 

 

Caractéristiques du Dji Mavic Pro

Type : drone avec caméra

Caméra : 4K

Résolution de l’appareil photo : 12 Mpx

Portée maximale : 13 km

Temps de vol : 27 minutes

Type de batterie : Lithium polymère

Vitesse maximale : 65 km/h

Nombre de moteurs : 4

 

 

Points positifs

  • Manipulation facile
  • Portée élevée
  • Caméra 4K
  • longue durée de vol
  • Bon rapport qualité/prix
  • Très bonne stabilité au vent
  • Facile à transporter
  • Détection d’obstacles moderne avec FlightAutonomy
  • Garantie 2 ans

Points négatifs

  • L’utilisation d’une tablette en combinaison avec la télécommande est encombrante.
  • Pas de fonction panorama disponible

Notre avis

Le Dji Mavic Pro est un drone facile à utiliser et à transporter, agile en vol, d’une grande autonomie et capturant des images de haute qualité. Il saura satisfaire les utilisateurs les plus exigeants.

Pour en savoir plus, découvrez les critères incontournables qui entrent dans le choix d’un drone caméra.