drone volant dans un ciel nuageux

Que vous soyez un amateur éclairé ou un expert aguerri, la portée d’un drone est une donnée importante si vous désirer capturer des prises de vue lointaines de manière satisfaisante.

D’ailleurs, la plupart des drones longue portée disposent d’un système vidéo performant comme d’une caméra HD ou 4K et peuvent également transmettre l’image en temps réel sur la radiocommande ou le smartphone. Ils sont généralement équipés de détecteurs d’obstacles et de différents modes de vol efficaces dont le fameux « return home » qui permet au drone de revenir automatiquement à son point de départ si le signal est perdu.

Certains modèles peuvent voler sur plusieurs kilomètres sans que la qualité du signal entre la radiocommande et le drone ne soit altérée.

Jusqu’à quelle distance un drone peut-il s’éloigner du pilote ?

Cela dépendra de l’intensité du signal de l’émetteur du drone et de la technologie utilisée pour la transmission (wifi ou ocusync). D’autres facteurs comme les conditions atmosphériques ainsi que la présence d’interférences peuvent minimiser la portée.

Dans la mesure du possible, volez dans un endroit dégagé et ouvert, loin des arbres, des rochers et des structures métalliques. Cela vous permettra d’atteindre la portée de transmission maximale.

Les meilleurs drones longue portée  peuvent s’éloigner de plusieurs kilomètres du pilote. C’est le cas du DJI Mavic Pro, qui a une portée maximale de 7 kilomètres ou du DJI Mavic Pro 2 qui peut s’éloigner jusqu’à  8 km.

drone au bord de la mer

Le temps de vol est-il un élément important ?

Plus le drone aura une portée élevée et plus le temps de vol devra être important.

En effet, si vous désirer profiter de l’espace que le drone pourra  parcourir, il faudra lui laisser le temps d’effectuer son trajet.

Le temps de vol du drone dépendra de la capacité ainsi que de la qualité de la batterie qui est généralement au lithium.  Ainsi, pour pouvoir profiter pleinement d’un drone ayant une portée considérable, il est conseillé de se porter sur un modèle qui peut supporter au moins 20 minutes de vol.

Astuce : Pour réduire les temps d’immobilisation, il est préférable de se munir d’un drone doté d’une batterie à charge rapide ou éventuellement, d’acheter des batteries supplémentaires.

La transmission vidéo doit-elle être de qualité ?

réglage de la radiocommande pour drone

Il est important d’obtenir une transmission fiable directement sur votre écran en temps réel, sans temps de latence ni perte de signal. Si ce n’est pas le cas, il vous sera difficile de manœuvrer votre drone longue portée.

Pour éviter les interférences et obtenir une meilleure transmission, il sera préférable de se tourner vers un système de transmission avancé qui prendra en charge les bandes de fréquences doubles de 2,4 GHz et 5,8 GHz.

Quel système d’imagerie pour un drone longue portée ?

Un drone longue portée aura souvent pour mission de capturer des photos et vidéos de qualité dans des endroits à l’accès difficile.

Pour ce faire, il faudra privilégier un capteur doté d’une résolution vidéo 4K ou même 5.2K et RAW ainsi que d’un système de stabilisation à 3 axes.

Qu’en est-il du système de navigation ?

  • Evitement d’obstacles : Afin de voler dans de bonnes conditions de sécurité, il faudra favoriser un appareil doté d’un système d’évitement d’obstacles. Cela évitera un certain nombre de problèmes de collisions liés à l’éloignement du drone.
  • RTH : Un système avec retour à la base ou à la maison (RTH) est également très utile comme dispositif de sécurité notamment lorsque la batterie devient faible ou que le signal se révèle défaillant pendant un certain temps.
  • Nacelle : D’autre part, la présence d’une nacelle est un élément important pour capturer efficacement des prises de vue fluides et sans à-coups. En effet, elle permet de stabiliser l’appareil et de limiter les secousses qui peuvent se produire lorsque le drone est en mouvement.

drone survolant un pont

Combien coûte un drone longue portée ?

Un drone longue portée coûte généralement plus cher qu’un drone de loisir basique. Cela est naturellement dû à ses performances élevées.

Les dji Mavic pro et  Mavic air se retrouvent aux alentours de 1000 Euros. Mais nous avons eu la bonne surprise  de trouver des drones moins onéreux dotés de performances exceptionnelles comme le Xiaomi Fimi X8  qui peut se trouver pour 500 euros.

Quels sont les différentes technologies de transmission ?

Il existe deux types de connexion pour communiquer de la radiocommande au drone : Wifi ou Ocusync.

Wi-fi :

La qualité de la transmission par Wifi a été nettement améliorée ces derniers temps, notamment sous l’impulsion  de la firme DJI avec les modèles Spark et Mavic Air.

Deux bandes de fréquences de 2,4 et 5,8 GHz sont disponibles avec le Wi-Fi et la commutation se fait automatiquement. Le contrôle en est donc maximisé.

Deux formes de Wi-Fi sont actuellement utilisées par DJI : le Wi-Fi standard utilisé avec le Spark et le Wi-Fi amélioré avec le Mavic Air. Le Wi-Fi standard permet au Spark d’avoir une portée de transmission allant jusqu’à 500 m et le Wi-Fi amélioré donne à la Mavic Air une portée de 2000m.  Ces portées de transmission permettent aux utilisateurs de maintenir le VLOS (Visual Line of Site) avec leur drone. D’ailleurs, la réglementation Française impose à l’utilisateur de piloter l’appareil en vision directe.

Les deux systèmes Wi-Fi fournissent une transmission vidéo en 720p vers l’appareil mobile connecté. Cela permet d’avoir une vue claire depuis la caméra du drone et facilitera donc le contrôle ainsi que la mise en place de la prise de vue.

Cependant, la portée de transmission n’est pas aussi grande qu’avec le système ocusync. Etant donné la petite taille du Dji Mavic Air et du Dji Spark, la portée reste néanmoins appropriée pour maintenir le drone à vue.

drone au coucher du soleil

OcuSync :

Le système de transmission OcuSync est utilisé sur les drones haut de gamme et possède une portée de transmission supérieure à celle du Wi-Fi.

La transmission OcuSync n’est pas aussi sensible aux interférences que le wifi, ce qui améliore la fiabilité de la connexion, même dans les zones où les signaux radio perturbateurs sont forts.

Avec OcuSync, la portée de transmission est largement augmentée, ce qui permet au Mavic Pro d’atteindre un maximum de 7 kilomètres. Cette portée impressionnante sera à tester dans un pays où la réglementation est plus tolérante qu’en France. En effet, afin de se conformer aux lois Françaises, le drone doit toujours être piloté à vue, à moins d’avoir un permis spécial…

La transmission vidéo vers un appareil mobile est de 720p ou 1080p à 30 images/seconde, ce qui permet une meilleure visibilité depuis la caméra du drone avec une connexion beaucoup plus fiable.

Grâce à la transmission OcuSync, la connexion avec le drone s’établit rapidement. En cas de rupture de signal, il se reconnecte instantanément, donnant ainsi un énorme contrôle au pilote du drone.

L’un des principaux avantages de cette technologie est sa compatibilité avec les lunettes FPV Goggles. Les lunettes permettent une sensation d’immersion unique depuis la caméra du drone sans aucun câble.

OcuSync permet également à plusieurs télécommandes de se connecter simultanément au drone. Ceci peut être utilisé afin qu’un opérateur contrôle la trajectoire du drone tandis qu’un autre maitrise les mouvements de la caméra. Il en résulte un résultat quasi professionnel.

drone s'éloignant de la maison

Techniques pour maximiser la connexion avec le drone

Il existe plusieurs façons de maximiser la distance de transmission entre votre télécommande et le drone. Ces conseils vous aideront à maintenir une connexion sans obstruction, vous permettant ainsi de contrôler en toute sécurité votre drone à sa distance maximale.

  • Maintenir la télécommande dans l’axe du drone :

Afin d’optimiser la connexion radiocommande/drone, il est préférable en premier lieu d’orienter la radiocommande dans la direction du drone. En effet, le drone et la télécommande  émettent des ondes dans une direction qui leur est propre et ces émissions d’ondes doivent se rencontrer afin d’obtenir un résultat satisfaisant. Il est donc fort probable que le signal soit moins fort si votre drone se trouve derrière vous.

Ne jamais croiser les antennes de la télécommande. Cela causerait des interférences et peut entraîner des ruptures vidéo.

  • Evitez les zones à interférences :

Etre éloigné de toutes interférences permettra au signal de se propager sans difficulté. Evitez donc les vols près des antennes relais, autres télécommandes wi-fi, lignes à haute tension…

  • Placer son smartphone en mode avion :

En effet, la connexion peut se brouiller en cas de réception de messages ou d’appels.

  • Privilégiez les zones découvertes :

Au moins il y a d’obstacles et au mieux la transmission se fera. Montagnes, arbres, structures métalliques  et autres bâtiments pourront potentiellement nuire à la transmission.

  • Privilégier les altitudes élevées :

Des interférences peuvent émaner du sol. La portée du drone sera donc maximisée si il vole à une altitude élevée.

  • Pilotez depuis un emplacement situé en hauteur :

Là aussi, la transmission sera plus fluide si l’utilisateur se trouve en position élevée. Les interférences seront alors largement minimisées.

Top 3 des meilleurs drones longue portée en 2020

 ModèlePortéeTemps de vol 
Dji Mavic pro7 km27 minutes► vérifier le prix sur Amazon
Dji Phantom 47 km30 minutes► vérifier le prix sur Amazon
Xiaomi Fimi x85 km33 minutes► vérifier le prix sur Amazon